bonnes adresses Crotoy Food paysages français Voyages

Visite au Crotoy

Jeudi dernier étant férié, je suis partie dans la Baie de Somme avec mes parents ainsi que mon oncle et ma tante, au Crotoy. Mon oncle nous ayant au préalable vanté la fraîcheur des fruits de mer de la région, nous étions en route dès 9h du matin. Située à environ deux heures trente de Paris (plus ou moins, selon les bouchons quoi!), cette ville portuaire a été classée parmi les plus beaux villages de France en 2004. ” Le Crotoy est sur une lande de terre au bord de la Manche, qui lui donne une configuration de quasi-presqu’île.” Ça, c’est Wikipédia qui le dit.

La baie de somme

La baie de somme

La baie de somme

Nous avions décidé de déjeuner Chez Mado, face à la mer afin de pouvoir admirer les allers et venues des marées. Ce restaurant gastronomique offre une vue imprenable sur la baie.

Si mon père et mon oncle ont opté pour un plateau de fruits de mer (1/2 homard français, 9 huîtres normandes, 2 tourteaux, des bulots, 2 langoustines, des vignots et des crevettes) à 116 euros; ma mère, ma tante et moi-même avons préféré prendre des menus. Après avoir fait notre micmac entre celle qui préférait les moules et l’autre qui voulait le gâteau au chocolat sauce menthe, je me suis retrouvée avec une version améliorée du “préféré de Michou” à 34€. Il s’agissait donc d’une mise en bouche « hure du pêcheur et crème acidulée » (+), suivie de la soupe de poisson maison (-) en entrée, d’un suprême de tacaud à la Crotelloise (+), puis d’une assiette de fromage (-) et enfin une tarte aux pommes grand-mère (++).

La baie de somme

La baie de somme

Les points positifs :

  • Le cadre du restaurant
  • Les quantités tout à fait adéquates, bien que j’aurais pu me passer de l’assiette de fromage.
  • Découverte d’une sorte d’algue appelée « oreille de cochon » ou aster maritime qui ressemble fortement à la mâche avec un goût succulent.
  • Le vin: Crozes Hermitage.

Les points négatifs :

  • Un service déplorable. Lent et long! Une seule personne était habilitée à prendre les commandes, les autres serveuses servaient uniquement.  De plus, ils nous ont servi le mauvais plateau de fruits de mer que nous avons donc entamé avant que je ne me rende compte qu’il s’agissait d’un plateau « inférieur » avec donc moins de produits.
  • Pour un gastronomique, la cuisine manquait de raffinement et de finesse.
  • Le prix des plateaux de fruits de mer était un peu excessif à mon avis.

La baie de somme

Quoi qu’il en soit je suis ravie d’avoir exploré la Picardie ! Je ne sors que très peu souvent de Paris, étant donné que je n’ai pas de voiture. J’avais déjà adoré la Normandie en octobre dernier et cela me donne envie de découvrir davantage ce dont regorge les alentours. Affaire à suivre…

Ecrire un mot doux