Ao Nang Voyages

ROAD-TRIP : Ao Nang

Hello, je t’écris depuis le sud de la France! Eh oui, je suis de retour dans l’Hexagone depuis 48H. Entre micro-siestes et déballage de mes valises, j’en profite pour réalimenter le blog : YES 😀 Comme tu le sais, après mes six mois de stage à Singapour, j’en ai profité pour parcourir la Malaisie, la Thaïlande et le Cambodge durant un mois. La troisième étape de ce road-trip s’est déroulée à Ao Nang. Avec ses paysages incroyables, impossible de résister à l’envie de faire une vidéo et des photos.

Ao Nang

Nous sommes arrivés depuis Kuala Lumpur à l’aéroport de Krabi avec la compagnie Air Asia (29€ l’aller/personne). Sur place, nous avons choisi de prendre la navette (4€/personne) plutôt qu’un taxi à (16€ à deux). Après quelques arrêts dans divers hôtels pour les autres passagers, nous atteignons au bout d’une quarantaine de minutes le nôtre: le Dream Garden (18€/nuitée), booké via Agoda comme toujours. Devant la devanture qui ne paie de mine, on se pose quelques questions. Finalement, nous sommes plutôt ravis de la chambre que l’on a choisie, qui est calme, spacieuse et confortable. Après une rapide installation, nous passons au comptoir de l’hôtel qui fait aussi office d’agence pour réserver un tour en mer pour le lendemain. Pour le reste de la soirée, nous choisissons sans surprise de siroter quelques cocktails tout en admirant le coucher du soleil sur la baie.

Jour 1 : 4 Islands Tour (10,50€ par personne)

Un van vient nous récupérer à l’hôtel pour nous rendre au point de départ du tour. Nous partons en long-tail boat. A bord, nous faisons la rencontre de québécoises qui sillonnent les côtes thaïlandaises depuis deux semaines. Elles nous confient avoir adoré Kho Phi Phi. Durant ce tour, nous visitons plusieurs îles : Poda, Tup, et Chicken Island & Phra Nang Cave. Le programme consiste en : bronzette, bain, ballade et s. Le midi, le repas est servi sur la plage et on mange les pieds dans l’eau. Malgré les nombreux touristes, on a tout de même l’impression de toucher des bouts des doigts le paradis.

Jour 2 : Ballade en scooter

Après notre petit-déjeuner, nous décidons de retourner à la plage de Ao Nang que nous avons seulement vue de nuit. Au passage, nous recroisons nos copines canadiennes qui s’apprêtent à aller faire de l’escalade. Elles nous convainquent de louer un scooter (7€ pour la location et l’essence) et de parcourir les alentours. Bien que réticents car n’ayant jamais piloté ce genre de bolide, on se lance. Autant vous dire que l’on a adoré cette journée à sillonner les routes. Évidemment, on n’a pas non plus trop poussé (on était partis sans carte) mais on a été ravis de découvrir des plages désertes, mais aussi Krabi Town.

Jour 3 : L’enfer du speed-boat

Pour notre dernière journée à la plage, François a insisté pour repartir en mer. N’ayant pas de meilleure idée je me suis laissée convaincre: MAUVAISE IDEE ! Nous avions booké un tour en speed-boat pour visiter Koh Phi Phi; or le speed-boat c’est l’enfer! Cela va très vite certes, mais cela secoue beaucoup trop et on n’a pas la possibilité de voir les paysages. Complément nauséeux du matin au soir, on n’a que trop peu apprécié les différents endroits que nous avons visité.

En conclusion, nous avons passé un excellent séjour sur cette côte thaïlandaise. Singapour n’étant pas réellement doté de plages, nous étions ravis de pouvoir renouer avec ce genre de paysages. Cependant, ne t’y méprend pas, la Thaïlande est littéralement prise d’assaut par le tourisme de masse. Nous avons visité des coins à la beauté quasi-irréelle, mais nous avions parfois du mal à nous déplacer tant il y avait du monde: fuyez les agoraphobes!

Musique ♬

Ecrire un mot doux

Comments (10)

  1. Waouh c’est trop beau – chouette d’avoir fait une vidéo et bon choix de musique ! J’ai l’impression d’avoir visité la Thaïlande (par procuration) !
    Et bienvenue sur le sol français et courage pour vous réacclimater !
    A bientôt 🙂