Grèce Travel

Paros : Island guide

Le seconde étape de notre séjour en Grèce nous a conduit sur l’île de Paros, où nous avons séjourné durant 3 jours : sans l’ombre d’un doute notre coup de cœur du voyage. Si au départ, j’avais prévu de visiter l’iconique Mykonos, je suis contente d’avoir plutôt suivi les conseils d’une amie. L’île de Paros est encore préservée : on y trouve des coins sauvages désertés des touristes et des villages tous plus accueillants les uns que les autres.

Parikia Paros

Depuis le port du Pirée à Athènes, nous sommes arrivés en quatre heures seulement à Parikiá, la capitale de l’île. Notre hôte Airbnb nous attendait à la descente du Blue Star Ferry (34,50€ par personne), et nous a conduit jusqu’à sa ravissante maison qui surplombe la ville et offre une vue à couper le souffle.

Vue Parikia

Après avoir enfilé short de bain et bikini, nous avons marché moins de quinze minutes jusqu’aux moulins, où nous avons trouvé plusieurs criques désertes : ce fût notre première baignade de ce périple grec (enfin seconde, si on compte le petit plouf fait à Athènes). L’eau était certes fraîche (environ 22°C début Septembre), mais le plongeon fût indéniablement revigorant. Cerise sur le gâteau – je le rappelle, j’ai grandi sur la Côte d’Azur – j’ai été surprise de réentendre le chant mélodieux des cigales.

Parikia plages 2Moulins ParikiaParikia plages

Après cet intermède, nous avons repris notre balade afin de nous aventurer un peu plus dans les rues de Parikiá. Nous découvrons avec plaisir les ruelles typiques des Cyclades que nous rêvions d’emprunter, mais aussi de photographier : du blanc, un camaïeu de bleus, et le rose fuchsia des bougainvilliers : cela suffit à nous faire tomber sous le charme de cette île.

Moulins Parikia 2

Que faire à Paros ?

  • Parikiá : ce charmant village qui sert de capitale à l’île vit au rythme de l’arrivée des ferries. On peut aussi bien y faire du camping que louer une jolie villa pour se reposer. De nombreux Français sont tombés amoureux de cet endroit et y ont acquéri un logement secondaire. Point de départ de nombreuses excursions, ce fût le lieu idéal où résider.
  • Road trip sur l’île de Paros : si la plupart des touristes préfèrent louer des scooters où des quads, nous avons choisi une voiture le temps d’une journée. Avec une superficie avoisinant les 200 km², il nous a paru difficile de voir les différents points d’intérêt de l’île en deux roues. Voici donc l’itinéraire que nous avons pris pour cette journée :

  • Alikí : dans ce village de pêcheurs, on trouve de très jolies plages où il est recommandé de manger des produits de la mer, directement les pieds dans l’eau transparente.

Port d'AlikiAlikiPlage Aliki

  • Golden Beach : une belle plage de sable fin où l’on a vu de nombreux vacanciers pratiquer des sports nautiques. On y trouve aussi des bars et des beach clubs : c’est donc le lieu idéal pour venir faire la fête !
  • Lefkés : situé dans les terres, ce patelin escarpé est en fait l’ancienne capitale de Paros. On y trouve de très belles ruelles dans lesquelles déambuler et aussi une très jolie église (à voir en vidéo ci-dessus).

LefkesEglise LefkesRues Lefkes

  • Santa Maria Beach : il s’agirait de l’une des plages les plus plébiscitées de l’île, et pourtant nous n’y avons croisé peu de touristes.
  • Plages Kolimpithres : très belle plage d’eau cristalline où l’on s’est amusé à sauter depuis les rochers. A noter qu’il semblerait que ce lieu soit hyper bondé durant la haute saison, et qu’il est difficile d’y trouver une place si on ne veut pas y louer un transat.

Plages Kolimpithres

  • Naoussa : le second plus grand village de Paros, aux apparences de carte postale. On y trouve tout ce qu’il fait le charme grec, le côté animé et un peu fêtard en plus !

Eglise NaoussaNaoussa

  • Anti Paros : accessible depuis l’embarcadère de Punta (à 15 min de bus de Parikiá), cette petite île est un bijou. Pour s’y rendre, on emprunte un ferry dont la traversée dure moins de 20 minutes et coûte 1,30€ par piéton. Si comme nous tu n’es pas motorisé, je te conseille vivement la plage de Psaralyki qui est splendide et qui se situe à quelques minutes du port.

Antiparos 2Plage AntiparosAntiparos

Où manger à paros ?

  • Koralli : un délicieux mezze restaurant où j’ai dégusté un plat de pâtes aux écrevisses et où François a choisi un calamar farci au fromage grec – 34€ pour une entrée et deux plats.
  • Piperatto : notre adresse favorite à Naoussa. Ce restaurant qui surplombe un hôtel propose une carte moderne qui revisite les classiques de la cuisine grecque. J’ai choisi une succulente moussaka agrémentée de pommes de terre et de bacon, tandis que François a craqué pour des brochettes de poulet dans un délicieux jus accompagnées de pain pita et d’une sauce yaourt. En dessert, nous nous sommes vus offrir une belle coupe de glaces à l’occasion de mon anniversaire – 33€ pour deux plats et un dessert.
  • Tageri : une jolie adresse qui se situe au bout du port d’Antiparos, et qui sert de nombreux plats à base de crustacés. Bien que les prix soient au dessus de la moyenne, j’ai beaucoup aimé leurs pâtes aux calamars – 27,50€ pour deux plats.

Où dormir à Paros ?

Pour une question de praticité, j’avais choisi de séjourner à Parikiá puisqu’il s’agit de la capitale de Paros, et car nous y prenions le ferry pour aller à Santorini. Toujours via Airbnb, nous avons fait la connaissance de Panayotis et Betty deux adorables grecs qui se sont montrés aux petits soins. Disposant d’un large studio équipé d’une coin cuisine très pratique et d’une partie salon, nous avons pu nous reposer au calme et nous lever chaque matin avec l’une des plus belles vues de notre séjour. On trouve au pied de leur villa des vignes dont Panayotis extrait le jus afin de concocter de l’alcool fort. Je te recommande donc à 100% ce logement si tu voyages à 2 ou même 3 pour seulement 35€ par nuitée.

Se déplacer à paros

  1. Le bus : 1,80€ pour se rendre de Parikia à Naoussa, Punta, Lefkes… Les transports en commun sont hyper réguliers et rapides.
  2. La voiture : 35€ la journée chez Karent (+12€ pour une assurance, +3€ pour enregistrer un conducteur secondaire, +20€ de carburant pour cet itinéraire). Pour louer un véhicule, il te suffira ton permis ou au moins un scan de celui-ci, ainsi qu’une pièce d’identité.

Coucher de soleil parikia

Ecrire un mot doux

Comments (1)