Singapour Voyages

Singapour, 1er mois

Premiers signes de vie depuis notre arrivée à Singapour, mais Dieu que ça a été dur d’y arriver. Petit récapitulatif:

  • Pluies démentielles au départ de Nice le 04/11 qui retarde notre avion de plus de 5 heures
  • Correspondance loupée à Dubaï
  • Placement sur un nouveau vol qui ne va pas directement à Singapour mais passe par Colombo au Sri Lanka
  • Problème au Sri Lanka > 2 heures de retard supplémentaires
  • Arrivée à Singapour (très très très tard) !

Quoiqu’il en soit, nous y sommes enfin! Après autant de péripéties on ne souhaite pas remettre un pied dans un avion de si tôt. Les voyages sur les îles, ce sera pour plus tard!

Mais ce n’est pas grave car nous n’avons pas encore exploré la ville. En effet, les premiers jours ont été consacrés à trouver un logement, ce qui s’est en fait fait simplement et facilement (je reviendrai sur ce sujet). Nous n’avons été que dans les coins les plus touristiques à l’heure actuelle. Pour ceux qui ne connaissent pas Singapour et qui se demandent à quoi cela peut bien ressembler, cette vidéo vous permettra de faire un rapide tour d’horizon sur la Ville du Lion.

A très vite !

Musique ♬

  • Rather Be” de Clean Bandit ft Jess Glynne

Crédit photo de couverture : Pixabay

CES PETITES CHOSES #1

Blablabla ces petites choses

CES PETITES CHOSES #1

Je passe énormément de temps sur la toile. Je fais donc de très nombreuses découvertes qui me ravissent. Le blog, étant un lieu de partage, je les regroupe régulièrement dans un article nommé “ces petites choses”. Titre, je le sais énigmatique, qui veut dire beaucoup mais aussi très peu. Trêve de blablabla, je te laisse voir tout cela.

Si tu connais Piktochart, tu vas adorer CANVA qui est un outil te permettant de créer toute sorte de designs comme ta page de couverture Facebook, des infographies ou des montages. J’utilise énormément ces deux applications pour mon blog, si tu aimes les typographies sur mes photos je te conseille d’un jeter un œil.

The Orca Awareness Project from Joey Cheers on Vimeo.

Certains le savent, je ne suis pas une fervente défenseur de la cause animale, mais je suis fascinée par les orques. Au même titre que Blackfish (retrouvez l’article ici), cette vidéo met en lumière l’abominable condition de ces animaux marins dans les parcs à thème.

Une petite vidéo sans prétention sur comment se créent les tendances et sur ce que sont les bureaux de style. Une vidéo assez courte, mais qui m’a tout de même permis d’en apprendre un peu plus sur le marketing analytique. C’est toujours ça de bon à prendre!

THE COLOURS OF SINGAPORE from DAMPDESIGN on Vimeo.

Encore et toujours des vidéos de Singapour ! Je les trouve juste dingues et j’espère pouvoir des vlogs aussi cool qui puissent vous donner l’envie de découvrir cette magnifique île ! Allez, plus que quelques jours et nous y serons !

Étonnamment, je ne suis jamais devenue addict de Grey’s Anatomy. Cependant, je dois avouer être totalement mordue des deux shows suivants de la célébrissime Shonda Rhimes: Scandal et dernièrement How to get away with murder. La série ne compte actuellement que six épisodes mais elle est plus que prometteuse. Histoire de te mettre l’eau à la bouche je te laisse visionner le trailer. Pour suivre la série en VO, c’est par ici.

business Singapour Voyages

Déménagement à Singapour

Ces derniers temps j’ai complètement délaissé mon blog  😥 , entre la fin de mon stage et les préparatifs de notre départ (avec mon boyfriend François), ces dernières semaines ont été plus que chargées.

Pourquoi partons-nous ?

Aujourd’hui, j’ai décidé de lever le voile (oui je me la raconte) sur la prochaine grande aventure qui nous attend: Singapour! Pour le pourquoi du comment, je vais te donner les raisons qui nous ont poussées à y poser nos très (très, très, très) lourdes valises pour ces prochains mois. Dans nos études, nous nous situons actuellement en Master 1. Du haut de nos 22 ans, n’ayant accumulé aucun “retard” dans nos études, nous nous sommes accordés une année pour prendre de l’expérience, ce qu’on appelle plus communément une année de césure. Loin de ressembler à une année sabbatique, nous en avons profité pour enchaîner deux stages de longue durée. Le premier s’est tenu à Paris, le second se déroulera dans la Ville du Lion, comme certains aiment l’appeler.

Quid de Singapour ?

carte-singapour

Singapour est une Cité-Etat d’Asie du Sud-Est composée de 64 îles. Je laisse Wikipédia prendre la suite: “sa superficie est de 647,8 km2. Elle comprend 64 îles, dont la principale est Pulau Ujong (584,8 km2). Cette île est très densément urbanisée, mais une végétation luxuriante même en plein centre-ville a valu à Singapour le surnom de ville jardin. Cette abondance de verdure découle en partie d’un climat équatorial, uniformément chaud et orageux tout au long de l’année. Cette cité-État est située sur une île à l’extrême sud de la péninsule Malaise. Elle est connue dans le monde entier et souvent montrée en exemple pour son extraordinaire réussite économique. Après l’indépendance, en 1965, Singapour a su devenir, avec très peu de ressources naturelles et des problèmes socio-économiques importants (émeutes raciales, chômage massif, difficultés de logement et d’accès à l’eau), un des pays les plus développés et les plus prospères du monde, en termes d’économie, d’éducation, de santé, de transparence, de sécurité et d’urbanisme.

Dans les années 1980, le pays fait partie des Quatre dragons asiatiques, des États en transition et au développement économique effréné. En 2011, Singapour est le 3ème pays au monde en termes de PPA par habitant après le Qatar et le Luxembourg. Plaque tournante commerciale et financière entre la zone Pacifique et l’Europe, la ville doit son essor à sa situation maritime exceptionnelle à l’extrémité Est du détroit de Malacca : C’est la cité marchande aux confins de l’Orient, le deuxième port au monde (après Shanghai) en termes d’exportations et de trafic maritime. La population singapourienne dispose d’un très haut niveau de vie et la Cité-État est souvent surnommée « La Suisse d’Asie ». En 2009, Singapour affichait ainsi la plus forte concentration de millionnaires rapportés à la population totale devançant Hong Kong, la Suisse, le Qatar et le Koweït.”

Pourquoi Singapour ?

Au départ, nous rêvions de partir à San Francisco. Tout nous y attirait! Malheureusement, les conditions de stage n’y étaient pas optimales. Dans un second temps, nous avions eu l’opportunité de nous rendre à Toronto. Nous y avions trouvé nos stages respectifs et il ne nous manquait plus qu’à remplir les formalités administratives: et quel boulot!  Il s’est avéré qu’il s’agissait d’une très grosse galère. Pour ceux que ça intéresse, je vous conseille ce site. Pour les autres, je vous résume la situation. Le Canada régule de façon très stricte l’immigration. Par conséquent, il existe de nombreux quotas et les visas sont assez durs à obtenir.

Face à ces difficultés, nous avons décidé de nous tourner vers le continent asiatique. Pour ma part, il est évident que je souhaite y travailler et y vivre au moins quelques années après mes études. En ce qui concerne François, il était très motivé à découvrir l’Asie. N’ayant pas encore voyagé hors d’Europe, il était ravi de pouvoir s’y rendre en ma compagnie. En effet, ayant eu la chance d’y aller à plusieurs reprises lors de voyages de famille et ayant vécu trois mois à Bangkok l’année dernière, je m’y connaissais un petit peu plus en la matière. Le choix de Singapour s’est rapidement profilé pour toutes les raisons que j’ai pu évoquer dans le point précédent.

Une autre raison qui nous a poussé à choisir Singapour, c’est sa location: à 2h30 de Bangkok, 1h de la Malaisie, 1h45 de Bali, à 3h des temples d’Angkor… Cela présage donc de nombreuses excursions!

Trouver un stage à Singapour

Je pesuper-stagiaire-buzzparadisense qu’il s’agit d’un point qui intéressera de nombreux étudiants. Pour trouver un stage nous avons uniquement cherché des offres existantes sur le net. Notre meilleur allier a été Twitter et particulièrement InternSG. Ce profil diffuse de nombreuses offres chaque jour. Nous avons pu y décrocher des entretiens très facilement, que nous avons réalisé via Skype. Ne vous inquiétez pas, à Singapour c’est monnaie courante! Effectivement, il y a énormément d’expatriés.

En parallèle de nos recherches, nous avons entamé la procédure d’obtention du Work Holiday Pass (WHP) qui est en fait un Permis Vacances Travail (PVT). Outre le fait qu’il s’agisse d’une opportunité de vivre une expérience exceptionnelle (wink, wink), c’est un accord qui nous permet de nous rendre dans l’un des pays partenaires de la France pour y voyager et/ou y travailler sur une durée supérieure à six mois. Booster de carrière, elle vous permet aussi de vous plonger à corps perdu dans une culture qui vous est inconnue. Si tu souhaites te rendre à Singapour, je te conseille vivement d’entamer les démarches de WHP en même temps que tes recherches. Cela rassurera les recruteurs: n’hésitez pas à noter dans votre CV que tu y es éligible. Pour le détail de la procédure, je te renvoie vers cet excellent post qui m’a beaucoup aidé.

Je te promets donc de faire de mon blog un véritable carnet de bord de ces six mois de stage et un mois de voyage. N’hésite pas à m’adresser tes questions auxquelles j’essaierai au mieux de répondre. Sache tout de même que le groupe Singafrog est une véritable mine d’or!

Quoi qu’il en soit, le départ est pour dans cinq jours! J’ai déjà hâte de vous en reparler  😎 Pour patienter, n’hésite pas à visionner la sublime vidéo ci-dessous.

Vidéo : A Tiny Modernity (Singapore Timelapse 2014) from Marklin Ang.

Crédit photo de couverture : Pixabay

Movie : Gone Girl

Blablabla Films

Movie : Gone Girl

Cet article ne sera pas réellement une critique de film. En effet, il serait indécent que j’en écrive une sachant que je ne m’y connais pas assez en cinéma pour y prétendre. J’avais envie d’écrire à propos de ce film car il m’a dérangé, interpellé, m’a fait me questionner comme l’avait fait Her. Laisse moi te faire découvrir le synopsis: “À l’occasion de son cinquième anniversaire de mariage, Nick Dunne signale la disparition de sa femme, Amy. Sous la pression de la police et l’affolement des médias, l’image du couple modèle commence à s’effriter. Très vite, les mensonges de Nick et son étrange comportement amènent tout le monde à se poser la même question : a-t-il tué sa femme ?”

Le résumé ne livre que les principaux éléments qui constituent les piliers du film, mais ils ne lèvent en aucun cas le voile sur l’intrigue. Ce film est constitué en trois parties avec son lot de rebondissements. Je l’apparente à une véritable enquête impossible (dédicace à Pierre Belmart) qui dépeint l’implosion d’un couple aux apparences parfaites.

Pourquoi j’ai aimé:

  • Une histoire qui est juste mais aussi dingue. Juste car elle pointe les vilaines plaies de notre société. Le réalisateur Davind Fincher dit lui même que “des millions d’Amércains vont divorcer après avoir vu ce film”. Dingue, car son réalisme fait froid dans le dos. Je me suis même posée la question de savoir s’il s’agissait un fait divers.
  • Concernant le casting, même si j’adore Ben Affleck (merci Pearl Arbor) je ne l’ai pas non plus trouvé incroyable. Par contre, Rosamund Pike a pour moi été magistrale.
  • J’ai adoré l’environnement réaliste du film où l’on se rend compte de la force des médias américains. Les scènes des talk-shows semblent être monnaie courante dans les affaires fortes du pays. Le côté entertainement est fou!
  • Les seconds rôles: Neil Patrick Harris est toujours Neil Patrick Harris et Kim Dickens était très crédible dans son rôle d’investigatrice.
  • Pas de temps mort! Alors pour ceux qui seraient refroidis par le fait que le long métrage dure 2h25 min, ne vous méprenez pas et foncez!

Sanary-sur-mer

paysages français Sanary Voyages

Sanary-sur-mer

Sanary-sur-mer est une station balnéaire située dans le Var. Ce petit coin de paradis se trouve à une quinzaine de minutes de là où j’ai grandi. C’est pour moi l’endroit rêvé pour me ressourcer. C’est aussi une bien belle façon de découvrir un bout de Méditerranée.

Des photos de cette commune, je dois en avoir des centaines. Je ne me lasse jamais de cet authentique port ni de ses bateaux. Cette série de photos me fait penser au titre originale de la Vide d’Adèle, “le bleu est une couleur chaude”.

Franchement, t’as pas envie de sauter à l’eau quand tu vois ça ?