Portobello market, Londres

Londres Royaume Uni

Notting Hill

Ca y est : il semblerait que le printemps se soit véritablement installé à Londres. D’ailleurs, pour la première fois en 2017, mes collègues et moi, nous nous sommes installés sur les berges de la Tamise pour profiter du ciel bleu et du soleil éclatant (avec lunettes sur le bout du nez) : c’est un signe, non ? Ce week-end fut donc l’occasion d’aller se perdre dans les rues de Notting Hill, pour mettre un peu plus de couleurs dans notre quotidien.

Notting Hill, Londres

Chouchou des touristes du monde entier, le quartier de Notting Hill est l’un des spots les plus populaires de la capitale anglaise. Plébiscité pour son architecture victorienne, mis à l’honneur au cinéma en 1999, complètement délirant lors du carnaval caribéen d’Août, Notting Hill a de quoi attirer les foules tout au long de l’année. Qu’il pleuve ou qu’il vente, rien n’arrête les badauds venus prendre une photo devant la célèbre porte bleue (mais qui est à présent rouge, depuis qu’elle a été venue aux enchères) abritant la demeure de ce cher Hugh Grant, dans le film éponyme. Et pourtant, malgré ce portrait peu élogieux, je ne peux m’empêcher d’avouer que Notting Hill a quelque chose de différent, de magique même…

Portobello Road & Market

Centre névralgique de Notting Hill, Portobello Road est l’avenue sur laquelle on aime s’agglutiner. Que cela soit pour manger un burger (GBK, ci-dessous), s’attabler sur la terrasse d’un café, découvrir des boutiques tendance, écouter un saxophoniste reprendre du Justin Bieber, ou admirer l’Electric Cinema : Portobello Road est aussi éclectique que le reste du quartier.

Notting Hill, LondresGourmet burger kitchenPortobello market, LondresPortobello market, Londres

Le samedi, le marché apporte un nouvelle dimension à Portobello Road : en effet, des brocanteurs viennent y vendre des objets plus farfelus les uns que les autres. On y trouve alors de vieux appareils photos, du matériel de sport vintage, bref un véritable bric-à-brac qui fait le bonheur des férus d’antiquités venus marchander !

Portobello market, LondresPortobello market, LondresNotting Hill, LondresNotting Hill, Londres

Où se prendre en photo à Notting Hill ?

Ensuite, il y a évidemment ces façades tantôt pastel, tantôt vives, qui nous font tous évidemment craquer ! Et la question que l’on s’est tous déjà posée : mais se sont-ils passés le mot pour décider ensemble, de la colorimétrie qu’ils allaient donner à leurs rues ? Parmi Calcott Street, Hillgate Place, Colville Terrace, Westbourne Grove, ou encore Lancaster Road, je suis persuadée que tu trouveras forcément un endroit qui matchera parfaitement ton feed Instragram  😉

Notting Hill, LondresNotting Hill, LondresNotting Hill, LondresNotting Hill, Londres

Saint Lukes Mews          

Et puis il y a justement Saint Lukes Mews : cette cour / ruelle que j’ai vu des centaines de fois sur Instagram, mais pour la première fois en vrai, lors de ma visite du week-end dernier ! J’ai d’ailleurs été surprise de constater qu’elle était déserte à notre arrivée : de quoi improviser un mini-photoshoot.

St Lukes Mews, LondresSt Lukes Mews, Londres

Prochainement de passage à Londres, voici comment te rendre à Notting Hill : il te suffit d’y aller en métro, puis de descendre à l’une des stations suivantes, Notting Hill Gate (Central, Distric ou Circle lines), Holland Park (Central Line), ou Ladbrove Grove (Hammersmith & City ou Circle Lines). En bonus, voici quelques adresses à tester, si tu te trouves dans les parages :

Ecrire un mot doux