Édimbourg Royaume Uni

Édimbourg en vidéo

J’ai pris énormément de plaisir à monter cette vidéo de notre week-end prolongé à Édimbourg. Je trouve que la vidéo est un format très amusant. En effet, je prends toujours soin de bien choisir les petits moments que je capture afin qu’une fois mis bout à bout, ils puissent raconter une histoire.

Aussi pour ce vlog, j’ai utilisé le logiciel Filmora Wondershare. J’utilisais la version antérieure depuis Singapour, et j’en étais vraiment satisfaite car elle n’impactait pas sur la qualité de mes rushs. Néanmoins, je suis plus que ravie d’avoir fait une mise à jour, car je dispose à présent de pléthore d’effets spéciaux !

Bref dans cette vidéo, tu pourras retrouver les endroits dont je t’ai déjà parlé brièvement dans mon city guide. Toutefois, j’espère que ces plans t’apporteront quand même une nouvelle dimension et te donneront envie d’aller à la découverte de l’Écosse.

“It’s one of the most hauntingly beautiful places in the world, the history is fascinating, the men are handsome and the whisky is delicious. But don’t eat the macaroni pies” – J.K. Rowling à propos de l’Écosse

Arthur’s seat

Arthur's seat 4Arthur's seat

Une visite que j’ai réellement adorée lors de notre séjour à Édimbourg, c’est l’ascension d’Arthur’s Seat. Pourtant jusqu’à la veille, nous n’étions pas certains de pouvoir nous y rendre à cause de la météo. Finalement, nous avons eu un grand soleil pile au moment où nous avons atteint le point culminant (521 mètres d’altitude) de ce volcan éteint : un véritable coup de chance !

Arthur's seat 5Arthur's seat ruine

Il existe plusieurs chemins pour atteindre le sommet du Holyrood Park. Si certains sont balisés, d’autres ne le sont pas. C’est donc à chacun son rythme : les plus sportifs préféreront la montée la plus escarpée sur le flanc droit, tandis que les groupes et les familles se tourneront vers le flanc gauche (versant est) qui comporte davantage de plat. Dans les deux cas, le périple en vaut la chandelle puisque l’on découvre à l’arrivée, une vue imprenable à 360 degrés.

Arthur's seat 2Calton HillAvec le recul, je dois avouer avoir trouvé cette promenade indispensable pour en découvrir un peu plus d’Édimbourg. Le panorama avec d’un côté la mer, et de l’autre la terre (la ville) m’a réellement donné envie d’aller à la découverte des Highlands. Si, bien entendu, je te conseille de t’équiper de bonnes chaussures, ne te décourage pas à l’idée d’entreprendre cette petite grimpette. On a croisé des touristes nullement préparés et qui pourtant ne se sont pas démontés, tant le spectacle tout au long de l’ascension en valait la peine.

Ecrire un mot doux

Comments (2)

  1. Hello
    Tu m’as définitivement réconcilié avec Edimbourg… J’étais restée 24h dans cette ville, sous la pluie, alors forcément j’avais préféré mon road-trip en Ecosse plus que cette ville 🙂
    Et je découvre le Arthur’s seat – top !

    1. Oh, je suis vraiment ravie que tu aies pu découvrir à nouveau cette destination grâce à mon blog ! Sincèrement ça a été totalement une escapade coup de cœur et j’espère en découvrir davantage de l’Ecosse dans les prochains mois.