Category: Singapour

Jardin botanique Singapour

Singapour Voyages

Jardin botanique Singapour

MRT Botanic Garden – + Plus d’infos

Il y a de cela deux week-ends, nous nous sommes rendus dans un véritable havre de paix: le Jardin Botanique de Singapour. Avec sa superficie de plus de 63 hectares: préparez-vous à découvrir une végétation luxuriante, des arbres centenaires, des orchidées à couper le souffle, et bien d’autres surprises encore! C’est aussi un lieu paisible où pique-niquer et se balader en famille ou en amoureux.

Avec François, nous adorons visiter les parcs. Ce sont des lieux reposants, parfaits pour reprendre une bouffée d’air frais. Pas que la qualité de l’air soit déplorable à Singapour; mais cela fiat du bien de quitter le décor moderne de la ville.

La partie du jardin consacrée aux orchidées est payante mais vaut totalement le coup. Grâce à nos cartes étudiantes, nous avons profité d’un tarif préférentiel d’un dollar (soit environ soixante centimes). Je vous laisse donc visionner la vidéo. Comme me l’a dit ma cousine, il ne manque que les odeurs !

Musique ♬

Photo de couverture : Elizadean via Pixabay

Singapour Voyages

SINGAPOUR : 2ème mois

Au départ, j’avais prévu d’utiliser mon blog comme carnet de voyage. Finalement, une fois arrivée sur place je me suis rendue compte que je n’avais pas envie de seulement écrire. Décrire mon nouveau train de vie s’est avéré être une tâche compliquée. En revanche, vous montrer en images ce qu’est désormais mon quotidien n’est pas seulement plus simple mais aussi beaucoup plus ludique. Je prends un plaisir fou à faire ces vidéos, et de plus j’ai vraiment la sensation d’ancrer mes souvenirs.Bref.

En ce qui concerne, le contenu de cette nouvelle vidéo, vous allez pouvoir découvrir:

  • Notre nouveau chez-nous: nous logeons dans ce qu’on appelle un condominium situé au dixième étage. Il s’agit de résidence/copropriété dotée de nombreuses “facilities” (piscine, sauna, BBQ, salle de sport, salle de fêtes)  très commune en Asie. Nous vivons donc en colocation avec un autre couple de locaux âgé d’une trentaine d’années. Ça nous change de notre appart’ parisien!
  • Bugis Street (MRT Bugis): le paradis des shopaholics! Bon je dois dire que j’exagère un peu en disant ça, car cela n’a rien à voir avec ce qu’on trouve à Bangkok. Cependant, je dois dire qu’il y a quand même de bonnes affaires à faire si jamais vous parvenez à négocier! + Plus d’infos.
  • Virtual World (situé au sous-sol du mall Bugis Junction): une salle de jeux très bruyante pour les gamers mais pas que!
  • Arab street (MRT Bugis): bordée de restaurants et de magasins de souvenirs avec une ambiance assez unique. Un quartier aux accents très orientaux comme on adore découvrir!
  • Sultan Mosquee (MRT Bugis): Une magnifique lieu de pèlerinage à découvrir gratuitement! Une tenue appropriée vous est fournie. + Plus d’infos.
  • Sentosa Island (MRT Harbour Front puis marche à pied ou bien prendre le Sentosa Express dans le mall VIVO City): un must-see de Singapour où se situent le parc à thème Universal Studio, le grand aquarium, un parc aquatique et des plages (mais on s’y baigne pas)! On peut aussi y accéder par téléphérique. + Plus d’infos. A certains moments de l’année l’entrée sur l’île peut s’avérer payante.
  • Fair Price: un supermarché situé à côté de chez nous et qui est ouvert 24h/24h et 7j/7. Le pied!

[hmapspro id=12]

Musique ♬

Crédit photo de couverture : Pixabay

Visa “Working Holiday Pass” à Singapour

business Singapour

Visa “Working Holiday Pass” à Singapour

Disclaimer : Il s’agit de la démarche que j’ai faite personnellement et qui a fonctionné du premier coup. Évidemment je sais que d’autres ont fait les choses un peu différemment et pour qui ça a aussi marché.

Cet article s’adresse à toi petit étudiant en école de commerce / ou d’ingénieuret a pour but de te détailler l’exacte procédure à suivre pour obtenir ton visa étudiant – le fameux “Working Holiday Pass” – pour réaliser ton super stage à Singapour. Je m’excuse par avance de la longueur du post, mais je préfère te donner le maximum de détails pour que cet article se suffise à lui-même et puisse lever le doute sur toutes tes innombrables interrogations.

Étape 1 : quel visa ?

Généralement en école de commerce (pour mon cas) on est amené à faire des stages de 3 à 6 mois à l’étranger. Si c’est ton cas, tu vas devoir faire une demande de Working Holiday Pass (WHP). Concrètement, il s’agit d’une sorte de permis de travail te permettant de résider à Singapour pour une durée maximale de six mois. Une fois sur place, tu pourras grâce à ce visa faire un petit boulot pour financer tes vacances, trouver un stage (rémunéré) ou simplement te la couler douce calé sous les palmiers de la piscine de ton condo. Sache par ailleurs, que ce visa est à multiples entrées, ce qui signifie que tu peux entrer et sortir du pays autant de fois que tu le souhaites. Ça y est : tu t’imagines déjà en pleine full moon à Phuket 😆  !

Les conditions :

  • Être âgé entre 18 et 25 ans
  • Être étudiant d’une école de commerce visée par l’État (encore une fois j’évoque seulement mon cas, mais ça marche aussi si tu es jeune diplômé ou si tu viens d’une formation type IAE).

Alors, je te vois venir avec tes questions de classement, car oui le MOM (Ministry of Manpower) évoque un classement “the TOP 200”. A ce sujet, mon école s’était renseignée auprès de l’ambassade et d’après elle, ce classement n’est qu’une « Sample list of acceptable institutions », ce qui signifie que la liste n’est pas exhaustive. Du coup, si ton école fait partie d’un classement grade master – type Le Point ou L’Etudiant – ou qu’elle est visée par l’Etat, je suis presque sûre que tu es éligible.

Étape 2 : les 5 documents à fournir

  • Un scan du passeport (la page avec ta photo) au format JPEG, d’un poids inférieur à 100 ko et à renommer “Passport_Nom Prénom”.
  • Un scan du verso de ta carte étudiante au format JPEG, d’un poids inférieur à 100 ko et à renommer “Student card_Nom Prénom”.
  • Une certificat de scolarité au format JPEG, d’un poids 150 ko et à renommer “Original Letter of Institution_Nom Prénom”. Elle doit contenir ton nom, prénom, matricule (IMA), sexe, nationalité et date de naissance. Elle doit être signée et tamponnée par un responsable de ton école.
  • La même attestation mais cette fois ci en anglais avec le même format, à renommer “Letter of Institution_Nom Prénom”.
  • Le formulaire d’inscription au WHP à télécharger sur le site du Ministry of Manpower. C’est un format Word à renvoyer comme tel. Ne t’inquiète pas, il y a forcément des champs que tu ne pourras pas remplir tels que foreign identification, work permit, alias et dans la quatrième partie (sur le détails de tes réponses) : il te suffit juste de taper “N.A.” qui signifie simplement “not applicable”. Pour l’adresse à Singapour, pour ma part j’ai mis celle de mon entreprise et je n’ai pas rencontré de soucis.

whp

Fais TRÈS attention au format et au poids de tes pièces jointes. Il est évident que si j’ai précisé ces informations à chaque fois, c’est pour de bonnes raisons. Si tes scans sortent en PDF, tu peux les transformer en JPEG grâce à cet outil. Pour modifier le poids d’une image je te renvoie à ce tutoriel.

Étape 3 : la rédaction du mail

L’objet du mail doit être : “Application for WHP“. Pour le corps du texte, rien de bien transcendent 😉 Voilà ce que j’ai écrit si tu souhaites un exemple: “Good morning. Attached to this e-mail, all the documents required for the application to a Working Holiday Visa. Best regards, Prénom Nom.”

Étape 4 : l’envoi du mail

Une fois ton mail rédigé et tes pièces jointes ajoutées, il ne reste plus qu’à envoyer le tout à l’adresse suivante : mom_whp_wpd@mom.gov.sg

Étape 5 : l’attente

Dans les 48 heures suivant l’envoi de ton mail, tu recevras un mail te confirmant la bonne réception de ton application au WHP. Ensuite, il te faudra attendre en moyenne 21 jours (par ma part ça avait été une petite quinzaine de jours, même pas), pour obtenir la validation ou le rejet de ta demande. Si jamais, après ces 21 jours tu demeures sans réponse, n’hésite pas à écrire à cette adresse afin qu’ils te renseignent sur l’avancée de ton dossier: mom_wpd@mom.gov.sg

Étape 6 : la réception de l’IPA

Si tout se passe bien, ta demande est acceptée. Tu reçois alors ce qu’on appelle la “In-Principle Approval letter” te confirmant que ton dossier est validé et que tu disposes de trois mois pour retirer ton WHP.

Étape 7 : Atterrir à Singapour

Il te faudra remplir et conserver précieusement l’immigration white card, obtenue à ton arrivée à l’aéroport. Pas de panique : il te suffira de suivre la horde de touristes pour la trouver !

Étape 8 : la prise de rendez-vous

A partir du moment où tu as fait ta demande de visa, tu disposes de trois mois pour venir chercher ton visa sur place (d’où l’étape précédente). Pour récupérer ton visa tu dois d’abord prendre rendez-vous auprès du MOM afin de régler les dernières formalités administratives.

Pour cela, rendez-vous sur ce lien. Choisis Make Appointment >Work pass/Long term registration > Employment pass holders & Dependants > Pass insuance/renewal/cancellation > Rentre ton FIN (haut de page de ton IPA) > Recopie le code sécurisé > Continue. Tu pourras ensuite très simplement choisir le jour et l’heure de ton rendez-vous. Tu vas adorer et chérir très fort l’administration singapourienne, tant elle est efficace !

Pour le rendez-vous n’oublie pas : ton passeport, $180, IPA, Immigration White Card et la feuille de confirmation du rendez-vous.

Étape 9 : l’obtention du WHP

Le rendez-vous n’a pas lieu au MOM, mais dans une sorte de succursale située au 20 Upper Circular Road #04-01/02, The Riverwalk Singapore 058416 à Clark Quay (MRT). Tout se passe très vite et de façon organisée (15 minutes, montre en main). Il n’y a pas grand chose à développer. On te remet un récipicé afin de venir récupérer ton visa après 4 jours ouvrés : tip top !

Étape 10: hip hip hip houra !

Il te reste plus qu’à kiffer tes 6 mois à Singapour  😎

Singapour Voyages

Singapour, 1er mois

Premiers signes de vie depuis notre arrivée à Singapour, mais Dieu que ça a été dur d’y arriver. Petit récapitulatif:

  • Pluies démentielles au départ de Nice le 04/11 qui retarde notre avion de plus de 5 heures
  • Correspondance loupée à Dubaï
  • Placement sur un nouveau vol qui ne va pas directement à Singapour mais passe par Colombo au Sri Lanka
  • Problème au Sri Lanka > 2 heures de retard supplémentaires
  • Arrivée à Singapour (très très très tard) !

Quoiqu’il en soit, nous y sommes enfin! Après autant de péripéties on ne souhaite pas remettre un pied dans un avion de si tôt. Les voyages sur les îles, ce sera pour plus tard!

Mais ce n’est pas grave car nous n’avons pas encore exploré la ville. En effet, les premiers jours ont été consacrés à trouver un logement, ce qui s’est en fait fait simplement et facilement (je reviendrai sur ce sujet). Nous n’avons été que dans les coins les plus touristiques à l’heure actuelle. Pour ceux qui ne connaissent pas Singapour et qui se demandent à quoi cela peut bien ressembler, cette vidéo vous permettra de faire un rapide tour d’horizon sur la Ville du Lion.

A très vite !

Musique ♬

  • Rather Be” de Clean Bandit ft Jess Glynne

Crédit photo de couverture : Pixabay

business Singapour Voyages

Déménagement à Singapour

Ces derniers temps j’ai complètement délaissé mon blog  😥 , entre la fin de mon stage et les préparatifs de notre départ (avec mon boyfriend François), ces dernières semaines ont été plus que chargées.

Pourquoi partons-nous ?

Aujourd’hui, j’ai décidé de lever le voile (oui je me la raconte) sur la prochaine grande aventure qui nous attend: Singapour! Pour le pourquoi du comment, je vais te donner les raisons qui nous ont poussées à y poser nos très (très, très, très) lourdes valises pour ces prochains mois. Dans nos études, nous nous situons actuellement en Master 1. Du haut de nos 22 ans, n’ayant accumulé aucun “retard” dans nos études, nous nous sommes accordés une année pour prendre de l’expérience, ce qu’on appelle plus communément une année de césure. Loin de ressembler à une année sabbatique, nous en avons profité pour enchaîner deux stages de longue durée. Le premier s’est tenu à Paris, le second se déroulera dans la Ville du Lion, comme certains aiment l’appeler.

Quid de Singapour ?

carte-singapour

Singapour est une Cité-Etat d’Asie du Sud-Est composée de 64 îles. Je laisse Wikipédia prendre la suite: “sa superficie est de 647,8 km2. Elle comprend 64 îles, dont la principale est Pulau Ujong (584,8 km2). Cette île est très densément urbanisée, mais une végétation luxuriante même en plein centre-ville a valu à Singapour le surnom de ville jardin. Cette abondance de verdure découle en partie d’un climat équatorial, uniformément chaud et orageux tout au long de l’année. Cette cité-État est située sur une île à l’extrême sud de la péninsule Malaise. Elle est connue dans le monde entier et souvent montrée en exemple pour son extraordinaire réussite économique. Après l’indépendance, en 1965, Singapour a su devenir, avec très peu de ressources naturelles et des problèmes socio-économiques importants (émeutes raciales, chômage massif, difficultés de logement et d’accès à l’eau), un des pays les plus développés et les plus prospères du monde, en termes d’économie, d’éducation, de santé, de transparence, de sécurité et d’urbanisme.

Dans les années 1980, le pays fait partie des Quatre dragons asiatiques, des États en transition et au développement économique effréné. En 2011, Singapour est le 3ème pays au monde en termes de PPA par habitant après le Qatar et le Luxembourg. Plaque tournante commerciale et financière entre la zone Pacifique et l’Europe, la ville doit son essor à sa situation maritime exceptionnelle à l’extrémité Est du détroit de Malacca : C’est la cité marchande aux confins de l’Orient, le deuxième port au monde (après Shanghai) en termes d’exportations et de trafic maritime. La population singapourienne dispose d’un très haut niveau de vie et la Cité-État est souvent surnommée « La Suisse d’Asie ». En 2009, Singapour affichait ainsi la plus forte concentration de millionnaires rapportés à la population totale devançant Hong Kong, la Suisse, le Qatar et le Koweït.”

Pourquoi Singapour ?

Au départ, nous rêvions de partir à San Francisco. Tout nous y attirait! Malheureusement, les conditions de stage n’y étaient pas optimales. Dans un second temps, nous avions eu l’opportunité de nous rendre à Toronto. Nous y avions trouvé nos stages respectifs et il ne nous manquait plus qu’à remplir les formalités administratives: et quel boulot!  Il s’est avéré qu’il s’agissait d’une très grosse galère. Pour ceux que ça intéresse, je vous conseille ce site. Pour les autres, je vous résume la situation. Le Canada régule de façon très stricte l’immigration. Par conséquent, il existe de nombreux quotas et les visas sont assez durs à obtenir.

Face à ces difficultés, nous avons décidé de nous tourner vers le continent asiatique. Pour ma part, il est évident que je souhaite y travailler et y vivre au moins quelques années après mes études. En ce qui concerne François, il était très motivé à découvrir l’Asie. N’ayant pas encore voyagé hors d’Europe, il était ravi de pouvoir s’y rendre en ma compagnie. En effet, ayant eu la chance d’y aller à plusieurs reprises lors de voyages de famille et ayant vécu trois mois à Bangkok l’année dernière, je m’y connaissais un petit peu plus en la matière. Le choix de Singapour s’est rapidement profilé pour toutes les raisons que j’ai pu évoquer dans le point précédent.

Une autre raison qui nous a poussé à choisir Singapour, c’est sa location: à 2h30 de Bangkok, 1h de la Malaisie, 1h45 de Bali, à 3h des temples d’Angkor… Cela présage donc de nombreuses excursions!

Trouver un stage à Singapour

Je pesuper-stagiaire-buzzparadisense qu’il s’agit d’un point qui intéressera de nombreux étudiants. Pour trouver un stage nous avons uniquement cherché des offres existantes sur le net. Notre meilleur allier a été Twitter et particulièrement InternSG. Ce profil diffuse de nombreuses offres chaque jour. Nous avons pu y décrocher des entretiens très facilement, que nous avons réalisé via Skype. Ne vous inquiétez pas, à Singapour c’est monnaie courante! Effectivement, il y a énormément d’expatriés.

En parallèle de nos recherches, nous avons entamé la procédure d’obtention du Work Holiday Pass (WHP) qui est en fait un Permis Vacances Travail (PVT). Outre le fait qu’il s’agisse d’une opportunité de vivre une expérience exceptionnelle (wink, wink), c’est un accord qui nous permet de nous rendre dans l’un des pays partenaires de la France pour y voyager et/ou y travailler sur une durée supérieure à six mois. Booster de carrière, elle vous permet aussi de vous plonger à corps perdu dans une culture qui vous est inconnue. Si tu souhaites te rendre à Singapour, je te conseille vivement d’entamer les démarches de WHP en même temps que tes recherches. Cela rassurera les recruteurs: n’hésitez pas à noter dans votre CV que tu y es éligible. Pour le détail de la procédure, je te renvoie vers cet excellent post qui m’a beaucoup aidé.

Je te promets donc de faire de mon blog un véritable carnet de bord de ces six mois de stage et un mois de voyage. N’hésite pas à m’adresser tes questions auxquelles j’essaierai au mieux de répondre. Sache tout de même que le groupe Singafrog est une véritable mine d’or!

Quoi qu’il en soit, le départ est pour dans cinq jours! J’ai déjà hâte de vous en reparler  😎 Pour patienter, n’hésite pas à visionner la sublime vidéo ci-dessous.

Vidéo : A Tiny Modernity (Singapore Timelapse 2014) from Marklin Ang.

Crédit photo de couverture : Pixabay