Category: Melacca

Melacca

Malaisie Melacca

Melacca

Pour entamer la semaine en douceur, j’avais envie de partager des clichés de la pittoresque ville de Melacca (ou Melaka) en Malaisie. Ce n’est pas la première fois que je te parle de cet endroit, puisque j’avais réalisé un vlog lors de mon séjour. Je trouve que c’est une destination parfaite pour s’évader le temps d’un week-end, que l’on vive à Kuala Lumpur (2 heures de route) ou à Singapour (4 heures) ! Cela dit, si tu fais un road-trip en Asie du Sud-Est, ça marche tout aussi bien. Pour ma part, je m’y étais rendue à l’occasion du Nouvel An Chinois (placé sous le signe de la chèvre) et j’en garde un excellent souvenir !

Melaka, Majestic Hotel
Melaka, A famosa fortMelacca temple chinois

Melacca jouit d’un incroyable métissage dont on peut admirer l’héritage de toutes parts dans la ville (l’hypercentre est, d’ailleurs, classé au patrimoine de l’UNESCO). Parmi les principales cultures qui ont influencé ce port : la Chine, le Moyen-Orient, l’Inde, le Portugal, les Pays-Bas et l’Angleterre. À ce propos, quand on longe la rivière, les fresques murales nous rappelleraient presque le quartier de Brick Lane : la touche asiatique en plus !

Melacca Street ArtMelaka rivièreMelacca Street Art

Ce multiculturalisme ambiant s’explique par le fait que Melacca ait été un carrefour maritime important il y a plusieurs siècles, grâce à sa localisation entre l’Inde et la Chine. Si les Portugais ont été les premiers à prendre le contrôle de ce port, ils ont ensuite été évincés par les Néerlandais et les Britanniques. Ce n’est finalement qu’en 1957, que Melacca est définitivement redevenue malaisienne.

Melaka rivière
Melacca Street ArtMelaka rivière

Ce passif colonial a profondément marqué Melacca, et cela se ressent aussi bien dans la culture, la cuisine (on trouve de nombreux plats dits “fusion”, c’est-à-dire qu’ils mélangent des saveurs de pays différents), que dans l’architecture ! Toutes mes bonnes adresses et les visites que je conseille de faire sur place sont répertoriées dans cet article.

Melaka MalaisieMelacca nourriture malaisienneMelacca temple chinoisJ’ai trouvé chaque instant passé à Melacca poétique : il faut dire que ce lieu aux airs de village ne manque absolument pas de charme ! Lorsqu’en plus la luminosité change en fin d’après-midi, on se satisferait de simplement s’installer au bord de l’eau et de regarder les gens passer. Le quotidien m’a paru si paisible là-bas, et les soucis du quotidien si futiles, que je troquerais bien mon manteau et mes bottes contre un short et un débardeur tout de suite  😉

Melacca, MalaisieMelaka, Bukit St Paul

Autre endroit qui m’a particulièrement impressionné durant cette escapade : la Masjit Selat, construite sur pilotis. Quand on emprunte la route rejoignant la mer, l’esthétique de ce lieu de culte donne véritablement l’impression d’être au milieu d’un conte des milles et une nuit. Si l’intérieur demeure assez classique, les volumes extérieurs sont à couper le souffle !

Melacca, mosquéeMelaka rivièreJ’espère sincèrement que tu apprécieras ces photos de Melacca ! Pour ma part, je te donne rendez-vous rapidement pour un nouvel article sur Londres  😉

Crédit photo de couverture : Pixabay

Malaisie Melacca Voyages

Nouvel An Chinois à Melacca

Le Nouvel An Chinois est l’occasion de se réunir en famille et de profiter de ses proches. En effet, à l’occasion de cette période de festivités, la population se voit accorder quelques jours de congés. Comme on applique la loi Singapourienne à la règle, on en a profité pour partir deux jours en Malaisie, histoire de voir du pays. On était cette fois-ci accompagné de Marie, la sœur de François, venue nous rendre visite.

Melacca est le plus ancien port de la Malaisie et se situe à environ 4 heures de bus de la Ville du Lion. Il s’agit d’une toute petite ville où tout peut pratiquement se faire à pied, mais qui est néanmoins classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Comment se rendre à Melacca ?

Question logistique, cela s’est passé de la même manière que lorsque nous avions été sur l’Île de Tioman.

  • Départ de Woodland Checkpoint
  • Traversée de la frontière à bord du bus n°170
  • Arrêt à la douane
  • Reprise du bus n°170
  • Arrivée au Terminal de Larkin à Johor Bahru, Malaisie

Comme à notre habitude, nous avions réservé nos billets pour notre destination finale à l’avance. Cette fois, c’est avec la compagnie KKKL Express que nous avions décidé de voyager (13€ A/R par personne). Rien à dire, sièges très inclinés pour profiter du trajet afin de terminer sa nuit. A prévoir, un petit gilet et des chaussettes pour parer à la climatisation glaciale : un fléau en Asie.

Où dormir à Melacca ?

Pour le logement, nous avions réservé à la Villa Meriah via Agoda, située à Kampung Morten à quelques minutes de la rivière. Il était certes un peu excentré, mais la ville étant assez peu étendue, cela n’a pas été gênant. Rien à voir avec le Movenpïck de Phuket, mais le prix était correct (28€/nuit pour une chambre pour 2). A noter qu’ils ne servaient pas le petit déjeuner (vous trouverez des formules en ville sans soucis), mais que cependant ils nous ont ramenés à la gare routière (à ne pas négliger) !

Les visites à Melacca

En ce qui concerne les visites, je pense que l’on a à peu près tout fait en une journée :

  • St Francis Xavier Church (gratuit) : car c’est cool d’assister à la messe en mandarin!
  • Red Square / le quartier Hollandais : repérable grâce à ses murs peints en rouge tu pourras y découvrir entre autres la Christchurch (église anglicanne érigée en 1741), la Queen Victoria’s Fountain et ses incroyables trickshaws (environ 6€ pour 10min) !
  • St Paul’s Church / Bukit St Paul (gratuit) : vous n’y trouverez que les vestiges d’une église, cependant tu pourras profiter d’une sublime vue qui t’en mettra plein les yeux !
  • Governors Mansion Museum (1,25€) : la maison où vivaient les gouverneurs et qui a depuis été transformée en musée.
  • Melacca Sultanate Palace (1,25€) : il s’agit d’une reconstitution de la demeure du sultan, toute en bois.
  • Independance Monument Museum : si tu as le temps, c’est l’endroit clé pour approfondir ses connaissances quant à l’histoire moderne de la Malaisie. Prépare-toi à une bonne grosse dose de lecture !
  • Mosquée Masjit Selat (gratuit) : perdue dans un quartier fantôme encore en construction, cette mosquée est simplement magnifique et te donnera l’impression de flotter sur l’eau.
  • Croisière sur le canal (environ 4€ pour une heure) te permettra d’apprécier les façades de la ville décorées de street-art coloré. A savoir cette rivière rejoint l’Océan indien !
  • Jonquer Walk, située en plein cœur de Chinatown, cette artère est très animée le soir. Parfait pour aller manger, boire un verre ou magasiner.
  • A Famosa Fort : un fort à visiter pour ceux qui s’intéressent à l’histoire – et les autres (ça prend à peine quelques minutes) – entouré de vieux canons.
  • Kampung Kling Mosque (centre-ville) : une très jolie mosquée que nous avons vu seulement de l’extérieur, mais dont l’architecture diffère totalement de celles que nous avions croisées auparavant.
  • Les temples chinois dont Cheng Hoong Teng Temple, un lieu stratégique où se rendre pour le Nouvel An Chinois.

Pour découvrir davantage de photos de notre séjour, je t’invite à consulter cet article !

Musique ♬

Crédit photo de couverture : Pixabay