Category: Londres

Ces petites choses #5

bonnes adresses ces petites choses Londres Royaume Uni

Ces petites choses #5

Pour débuter la semaine, et se remettre doucement du week-end, je te propose une nouvelle édition de “Ces petites choses”. En effet, lorsque je m’y suis penchée de plus près, j’ai pu me rendre compte que j’avais complètement délaissé cette rubrique. Aussi, je te propose une sélection des endroits et des objets qui m’ont mis du baume au cœur ces derniers temps !

Les bracelets B.A.M

Récemment, j’ai découvert que Showroomprivé (et aussi Vente-privée)  livrait en Angleterre. Au détour d’une newsletter subtilement reçue autour de payday (jour de paie), j’ai totalement craqué pour l’esthétique de ces joncs et de ce bracelet B.A.M, dont les messages gravés sont synonymes de good vibes ! Pour £15 chacun au lieu de £45, autant te dire que je ne me suis pas fait prier. À la réception (1 mois après), j’ai été très surprise de la qualité des produits. Du coup, je trépigne déjà d’impatience à l’idée d’une nouvelle vente !

Bracelets B.A.M

Neals’s Yard

Comme spot instagram-friendly, on ne peut pas faire mieux ! Neal’s Yard est une cour exiguë située à seulement 3 minutes à pied de la station de métro Covent Garden (Picadilly line). Localisée entre les rues Shorts Garden et Monmouth Street, comme le montre la carte ci-dessous, j’ai adoré ses pans de murs colorés et son esprit très bobo. Bref, impossible de résister à l’envie de réaliser quelques clichés 😀

Neal's Yard LondresNeal's Yard LondresNeal's Yard LondresNeal's Yard Londres

Old Spitafields Market

Cet ancien abattoir qui a été rénové en halles, et qui abrite désormais un petit marché couvert, est l’un des premiers lieux que j’ai visités à Londres. Comme pour beaucoup, la magie a opéré et je continue de m’y rendre régulièrement tantôt pour déjeuner, ou pour trouver de l’inspiration quand je suis à la recherche de cadeaux à offrir. En effet, de nombreux articles de qualité fabriqués à la main y sont vendus, et je finis presque toujours par trouver quelque chose à acheter ! Pour les amateurs de fromage, je vous avais conseillé Androuet dans un précédent billet consacré aux bonnes adresses pour manger dans la capitale anglaise. Enfin, pour les amateurs de shopping, je vous conseille vivement de visiter la boutique Inspatifields située près des stands de street food, dont la sélection d’objets ne manquera pas de vous faire craquer !

Food Spitafields MarketSpitafields market 4Boutique Spitafields Market 2Boutique Spitafields MarketSpitafields market 3Tables à Spitafields MarketAutour Spitafields MarketThe English Restaurant

Gourmet Burger Kitchen

Je ne suis généralement pas fan des chaînes (Pizza Express, Zizzi, Nando’s, & cie…), mais je dois avouer que j’ai été ravie quand mes copines anglaises m’ont traîné la première fois chez GBK (Covent Garden, Soho, St Pauls, Berners Street). C’est un peu devenu notre spot favori pour le lunch du vendredi midi ! Si les recettes de burgers (£6 – £11) sont vraiment très sympa avec une cuisson medium rare tout à fait convenable, leurs frites de patate douce à la baconnaise (£4,15 – délicieux mélange de bacon et mayonnaise) sont littéralement à tomber !

Voici pour ma sélection, j’espère qu’elle te plaira et te fera découvrir des nouvelles choses sur Londres !  À très vite pour une nouvelle édition  😀

Barbican Conservatory

Londres Royaume Uni

Barbican Conservatory

Il existe un tas de petites choses qui font que mon cœur a balancé davantage du côté de Londres, plutôt que celui de Paris. Depuis j’ai emménagé en Juin 2016, j’ai pu profiter des nombreux coins de verdure qu’offrait la capitale anglaise : Hyde Park, Victoria Park, Regent’s Park sont autant de lieux verts se trouvant en pleine ville et dont nous les citadins pouvons profiter tout au long de l’année !

Barbican Centre

Considérée comme une véritable oasis au milieu d’une jungle urbaine, la serre du Barbican Centre (3ème étage) ouvre gratuitement ses portes certains dimanches de midi à 17 heures. Pour connaître les prochaines dates d’ouverture du Barbican Conservatory, c’est par ici.

Cactus BarbicanDans ce lieu exigu mais étonnant, 2000 variétés de plantes parmi les plus exotiques, ont élu domicile. Cela en fait un lieu idéal pour s’évader durant un après-midi ou s’abriter par temps de pluie. En effet, il est autant possible de méditer, que de s’asseoir sur un banc au cœur de la végétation luxuriante et dessiner, ou encore  d’organiser un shooting photo impromptu.

Barbican Centre PalmierBarbican Centre Serre

Comment se rendre au Barbican Centre ?

Pour les passionnés de flore et de botanique, ou ceux qui ont tout simplement envie de se changer les idées, cette serre est facilement accessible depuis le métro Barbican Station (Metropolitan, Circle et Hammersmith lines).

Barbican CentreBarbican Centre 3

Que peut-on faire d’autre au Barbican Center ?

Il n’est pas nécessaire d’avoir la main verte pour se rendre au Barbican Center. C’est-à-dire que dans ce lieu culturel qui fait la part belle à l’architecture brute, on peut aussi bien aller à la projection d’un film (bon plan : £6 le lundi pour tous, et £5 pour les -25 ans du lundi au jeudi), que découvrir les expositions en cours, assister à une représentation théâtrale, ou bien déjeuner sur la terrasse.

En parlant de la terrasse, celle-ci vaut largement que l’on s’arrête pour y jeter un coup d’œil. En effet, il s’agit d’un véritable écrin de béton, esthétiquement perturbant, où les enfants peuvent gambader à loisir. De rien, pour l’analyse 😉

Cactus Barbican 2Barbican Centre 4

Je te conseille réellement cette visite qui change, pour un dimanche après-midi où tu t’es levé un peu très tard. À noter aussi qu’il est possible de faire un Afternoon Tea au cœur même de la serre, pour £27,50. Bref, ce fut un détour très chouette pour se ressourcer au calme avant la reprise du lundi, qui m’a aussi rappelé la visite du Botanic Garden de Singapour.

Maltby Street Market

bonnes adresses Londres Royaume Uni

Maltby Street Market

Les jours passent et ne ressemblent pas à Londres, fort heureusement ! Quand la fin de semaine arrive, vient avec elle de nouveaux spots à photographier, de nouveaux plats à goûter, et de nouvelles activités à tester. Ce week-end a été, pour tout te dire, parfait. Plutôt que de lézarder sous la couette et puisque le soleil avait décidé de pointer le bout de son nez, nous avons enfourché nos vélos pour aller à la découverte d’un Londres différent !

Vélos Maltby Street Market

Maltby Street Food Market

Localisé de l’autre côté de Tower Bridge – dont rien que la traversée à vélo (comme à pied) est à couper le souffle – ce marché trendy mais abordable comme on les aime, abrite une vingtaine de stands et de petits restaurants. Rassure-toi, il reste aussi accessible en transport via la Jubilee Line, en t’arrêtant soit à Bermondsey (12 min de marche) ou bien à la station précédente London Bridge (16 min).  A noter que la seconde option te permettra de découvrir Borough Market, le marché le plus connu de la capitale anglaise.

Maltby Street Market 2Pour en revenir au Maltby Street Market, niché dans une rue atypique comme on en trouve beaucoup à Londres (entre d’un côté des docks et de l’autre des habitations lambda), ce fut l’occasion de découvrir de nouvelles recettes à déguster sur le pouce. Ouvert le samedi de 9H à 16H, et le dimanche de 11H à 16H, je te recommande de ne pas y aller trop tard tant il est fréquenté !

Maltby Street MarketLassco Maltby Street MarketSi François a choisi un classique steak frites (£8) – avec oh oui enfin, une cuisson saignante décente – j’ai préféré la fraîcheur de l’ananas et de la coriandre alliée à du chicken satay (£6) !

Food Maltby Street MarketWaffles Maltby Street Market 2Et puisque ça fait des mois que l’on me tanne de goûter ces fameuses gaufres taïwanaises spongieuses (Dhan_Waffle), j’ai enfin cédé à la tentation et en ai commandé 3 au Nutella et 3 au caramel beurre salé (£6). Oui, rien que cela : je ne fais pas souvent les choses à moitié. Pour info, c’était un vrai délice  🙂

PROMENADE SUR LES BORDS DE LA TAMISE

Après cet intermède gourmand, nous sommes revenus par le Blackfriars Bridge et en avons profité pour marcher au bord de la Tamise. C’est une balade que j’adore et que je conseille vivement de faire jusqu’à Buckingham Palace, tout en marquant un stop sous Big Ben ainsi que l’Abbaye de Westminster. Je t’ai concocté un itinéraire ci-dessous, qui même si tu n’es pas équipé, peut se faire facilement en louant un “Boris Bike” ou Santander Cycle à £2 par jour.

London BlackfriarsThe ChardLondon Blackfriars 2London skylineBlackfriars bridgeLondon Eye Big Ben

 

J’espère que cette petite excursion t’aura plu et que surtout, elle t’aura donné envie de découvrir ce petit marché caché. Pour ma part, je trouve que l’option street food est toujours à prendre en compte lors d’un voyage, tant elle permet d’alléger le budget alloué à la nourriture, dont les économies pourront être consacrées à d’autres activités touristiques.

Hampstead

Londres Royaume Uni

Hampstead

Comme à notre habitude, après avoir englouti un délicieux brunch maison samedi matin, nous sommes partis à la découverte d’un quartier inconnu : Hampstead, situé dans le nord-ouest de Londres. Ce coin de la capitale et ses adorables airs de village, m’ont presque donné l’envie de chercher un nouvel appartement sur le champ.

Doté d’un superbe parc appelé “Hampstead Heath” et de jolies collines verdoyantes bordées par d’incroyables demeures huppées, c’est le quartier parfait pour faire une parenthèse loin du tumulte citadin. Ce n’est donc pas étonnant que de nombreuses célébrités y détiennent une mansion ou un manoir : qui ne rêverait pas d’y installer son nid douillet ? Il se murmurait même que c’est l’endroit du Royaume-Uni où il y aurait le plus de millionnaires au mètre carré !

Bien éloigné du côté bling-bling et tape à l’œil que pourrait avoir à certains égards Chelsea et Kensignton, Hampstead n’inspire que douceur et bohème. On y trouve de mignonnes petites boutiques et d’agréables cafés, dont il est difficile de résister tant ils respirent la convivialité. A ce propos, c’est l’endroit idéal pour faire des folies en terme de shopping !

Nous perdre dans les allées et ruelles nous a mené de découverte en découverte, qui ne laisserait aucun visiteur indifférent. De plus, nous avons été extrêmement chanceux, puisque la météo nous a gratifié d’un soleil radieux. Impossible pour moi de résister à l’envie de capturer en photo ce si beau décor !

Comment ALLER à Hampstead ?

Si cet article t’a donné l’envie d’en apprendre davantage sur ce quartier, je te suggère deux options :

  • Soit tu te rends directement au tube Hampstead, et tu déambules dans les rues à partir de ce point ;
  • Soit tu fais la ballade à pied (20 minutes) depuis le marché de Camden Town.


Je suis persuadée de n’avoir vu qu’une infime partie des trésors dont regorge Hampstead. Je nous imagine déjà y retourner pique-niquer lorsque les beaux jours referont leur apparition. Hampstead semble être l’un de ces endroits qui évolue avec magie au gré des saisons : quand les bourgeons s’apprêtent à éclore, lorsque les soirées se rallongent et qu’il est possible de dîner tout en profitant du coucher du soleil, quand les premières feuilles mortes tombent peu à peu, mais aussi quand le froid a pointé le bout de son nez et que l’on est emmitouflé dans nos habits les plus chauds. Alors, je te dis à très bientôt joli Hampstead !

Bruncher chez Bread Street Kitchen

bonnes adresses Food Londres Royaume Uni

Bruncher chez Bread Street Kitchen

Comme toutes les semaines à l’approche du week-end, tout ce que j’ai en tête c’est d’aller bruncher ! Cette fois-ci, j’avais rendez-vous avec plusieurs amis et je souhaitais trouver un endroit qui nous plaise à tous. Si au départ, j’espérais obtenir une table chez Grange & Co à Clerkenwell, j’ai très rapidement déchanté : “est-ce qu’une table à 9am ou 5pm vous conviendrez ?”, merci mais non merci  😉

Finalement, après avoir passé plus d’une demi-heure à écumer le Web à la recherche d’autres bonnes adresses, puis une autre demi-heure à essuyer refus sur refus, c’est finalement une collègue qui m’a soufflé la perle rare. Situé à deux pas de la Cathédrale Saint-Paul, le Bread Street Kitchen de Gordon Ramsay, le fameux, allie un décor vintage seventies et du mobilier brut industriel : une véritable pépite !

Voilà ce qu’en dit le site “using fresh, seasonal ingredients, Bread Street Kitchen delivers globally-inspired menus to the high standard you’d expect from a Gordon Ramsay restaurant. From bottomless London brunches to irresistible breakfasts; you’ll find yourself very spoilt for choice here when you’re after some delicious food in St Paul’s.” A cela, je ne peux que dire yes, yes yes  😀

Si côté esthétique l’endroit nous a carrément tous conquis, côté papilles nous avons également été épatés. Comme d’habitude, nous avons eu les yeux plus gros que le ventre, mais les plats étaient tous si gourmands, que je te promets que nous avons réussi à finir nos assiettes.

Ce que nous avons commandé (dans l’ordre) :

brunch-bread-street-kitchen

  1. Avocado, orange, chilli, flaked almonds, tomatoes, poached eggs (£9)
  2. Eggs Royale (£10,50)
  3. The English Breakfast – two eggs of your choice (scrambled, poached, fried), bacon, sausage, mushrooms, tomato (£12)
  4. BSK Caesar salad, pancetta, anchovies, Burford brown egg, aged Parmesan (£7,50)
  5. Three large buttermilk pancakes, banana, honeycomb butter and maple syrup (£10,50)

Honnêtement on s’est régalé, et les assiettes étaient assez copieuses. De plus, le restaurant dispose d’une immense salle de réception, ce qui fait qu’on s’est senti comme à la maison !  C’était diamétralement l’opposé de ce que je déplore généralement avec les petites adresses : aucune queue (bon, ok j’avais réservé via Opentable), et de la tranquilité. Pour une fois, nous n’avons pas eu besoin de hurler à pleins poumons pour pouvoir s’entendre parler !

Autre point positif de cette adresse : tu peux foncer si tu recherches un brunch kid-friendly. En effet, pour les enfants de moins de 12 ans le repas est offert. Et cela, “all day, every day” ! Et comme je ne l’ai pas assez répété, il y a beaucoup de place pour laisser gambader tes chérubins.

cathédrale-saint-paul

Après ce succulent déjeuner, je te suggère d’aller de te balader dans les parages, histoire de digérer ton brunch ! Tu peux choisir d’aller visiter la Cathédrale Saint-Paul pour £18, ou alors, traverser le Millenium Bridge en direction de la Tate Gallery (entrée gratuite), pour une promenade le long de la Tamise.

  • Bread Street Kitchen : One New Change, 10 Bread St, London EC4M 9AJ
  • Ouvert tous les jours
  • Menu : A la carte / Breakfast / Weekend Brunch…
  • Prix : £15-25

Londres

Le quartier de Chelsea

Je reviens aujourd’hui avec une petite vidéo (ci-dessus) et un article colorés qui, je l’espère, te donneront du baume au cœur  😉

Cela fait un bout de temps que je souhaitais découvrir un des quartiers que l’on dit posh de Londres : Chelsea. Samedi matin, nous nous sommes donc décidés à emprunter la District Line qui nous a directement déposé au cœur de ce quartier (tube : South Kensington) très prisé. En sortant de la station, j’ai été rapidement éblouie par les bâtiments à l’allure très chic.

King's road, Chelsea, London

Après avoir jeté un rapide coup d’œil au farmers market (qui est en fait un petit regroupement d’échoppes), nous nous sommes mis en direction du No 11 Pimlico Road que j’avais repéré sur The Culture Trip.

Devanture du No.11 Pimlico – image provenant d’Urbanpixxels

Bruncher à Chelsea

Après environ quinze minutes de marche, nous atteignons la devanture de ce café / restaurant. L’atmosphère y est particulièrement cozy et nous met très rapidement à l’aise. Le temps de nous installer et de commander, je détaille avec les yeux ébahis, la décoration du lieu. Du sol au plafond, on croirait feuilleter le papier glacé d’un magazine tendance : escalier en spirale, verrière design, carrelage en pommettes… J’y resterai bien plusieurs heures à regarder les gens aller et venir !

Une jolie tablée chez No.11 Pimlico Street – image provenant du site du restaurant

Quand sont servis finalement nos trois plats, je ne suis pas déçue d’être venue. Au menu : œufs Bénédicte & bacon (£8.95) pour François, et œufs Bénédicte royal (£8.95) pour moi. Bien qu’il est difficile de rater cette recette, je dois dire que ceux-ci font partie des meilleurs que j’ai pu goûter. Côté sucré, nous avons craqué pour des pancakes gourmands accompagnés de blueberries (£7.50) : un régal !

Après cette pause déjeuner, nous repartons en direction de la Saatchi Gallery (entrée gratuite). Au passage, on hume les délicieuses odeurs qui proviennent du marché. Bien trop gourmands, nous ne résistons pas à l’odeur exotique d’un sandwich vietnamien “banh mi“(£6). La fraîcheur des ingrédients (pain, choux, coriandre, concombre) et la saveur unique de la viande de porc légèrement rôtie me donnent encore l’eau à la bouche. On ne regrette même pas ce guilty pleasure !

Quoi voir à Chelsea ?

Nous poursuivons notre ballade dans les allées colorées du quartier. Trois rues instagram-friendly sont à retenir : Bywater Road, Oakley Street et Godfrey Road. Au bout de cette dernière, nous atteignons le pont Albert qui sonne la fin de notre promenade.Bywater Roqs, Chelsea, London

Pink door, Chelsea, London

Godefroy street, Chelsea, London

Blue door, Chelsea, London

Godefroy street, Chelsea, London

Love door, Chelsea, London

Albert Bridge, Chelsea, London

De retour sur nos pas, nous rejoignons la station South Kensington qui nous ramène directement chez nous. Mais avant cela, nous marquons un dernier arrêt chez Ben’s cookies (environ £1.50 – les meilleurs au monde), enseigne que nous avions découverte quand nous vivions à Singapour !