Category: Food

Dinerama à Shoreditch

bonnes adresses Londres Royaume Uni

Dinerama à Shoreditch

Dinerama, c’est la bonne idée du vendredi soir, pour aller relâcher la pression après une semaine chargée au boulot ! On peut aussi bien se payer des coups à boire, que se commander un petit plat dans l’un des stands de street food. C’est aussi l’endroit idéal pour accueillir des amis venus passer le week-end dans la capitale anglaise, et les immerger dès leur descente de l’Eurostar, dans l’ambiance festive du quartier de Shoreditch ! L’avantage, c’est qu’il n’y a aucune réservation à faire (entrée gratuite jusqu’à 19h, puis £3). Dinerama fermant ses portes aux alentours de minuit, rien ne t’empêche – si le cœur t’en dit – de poursuivre le reste de la soirée à faire la tournée des nombreux bars situés dans les alentours.

Photo provenant du site Happening London

Dinerama, LondresDinerama, LondresDinerama, Londres

Comment se rendre à Dinerama ?

Dinerama qui a des airs de vieil entrepôt réhabilité et qui peut accueillir jusqu’à 1000 personnes, est accessible tous les jeudis, vendredis, et samedis de 17H (gratuit jusqu’à 19H, puis £3) à minuit. Pour t’y rendre il te suffira de t’arrêter à Old Street (Northern Line) ou Shoreditch High Street (Overground).


Dinerama, Londres

De notre côté, une amie nous avait gracieusement passé des places incluant une entrée gratuite et 4 boissons offertes. Ce fut l’occasion de siroter quelques Brit Spritz, un cocktail à base de prosecco, martini, et fleur de sureau  😎

Dinerama, LondresDinerama, Londres

Que peut-on faire à Dinerama ?

Agencé sur 2 étages (dont un super rooftop) et disposant de salles aux ambiances variées avec un DJ résident, Dinerama offre un large choix en matière de boissons et nourriture. Voici les stands que nous avons eu la chance de découvrir (il semblerait que la sélection change régulièrement) :

Côté food

drinks

BBQ Lab : des wings dont il paraît que la sauce est à tomber par terre

Duck’N Roll : des burgers et des wraps à base de viande de canard

Farang : de la street food thaïlandaise

Fundi Pizza : ils sont aussi à Camden

Lagom : de la viande, de la viande & encore de la viande

Prawnography : recettes à base de crevettes

You Doughnut ! :  des sucreries faites à la main

Yum Bun : des brioches moelleuses & salées comme on peut en trouver à Taïwan ou au Japon

Big Bar : le bar principal

Dick’s Magic T-bar

Notre choix s’est porté sur Duck’N Roll : j’ai choisi le burger façon Rossini avec foie gras poêlé et crème de truffe (£11 avec les frites), dont tu peux découvrir une partie de la recette dans la vidéo ci-dessus  😆

Dinerama, LondresDinerama, LondresDinerama, LondresDinerama, Londres

À l’instar du Boxpark (situé aussi à quelques pas de la station de Shoreditch High Street), Dinerama est encore une fois un endroit à la cool, comme en regorge l’Est londonien ! J’ai déjà hâte que les beaux jours arrivent, pour pouvoir profiter de la terrasse extérieur   😀

Crédit photo de couverture : Standard

Ces petites choses #5

bonnes adresses ces petites choses Londres Royaume Uni

Ces petites choses #5

Pour débuter la semaine, et se remettre doucement du week-end, je te propose une nouvelle édition de “Ces petites choses”. En effet, lorsque je m’y suis penchée de plus près, j’ai pu me rendre compte que j’avais complètement délaissé cette rubrique. Aussi, je te propose une sélection des endroits et des objets qui m’ont mis du baume au cœur ces derniers temps !

Les bracelets B.A.M

Récemment, j’ai découvert que Showroomprivé (et aussi Vente-privée)  livrait en Angleterre. Au détour d’une newsletter subtilement reçue autour de payday (jour de paie), j’ai totalement craqué pour l’esthétique de ces joncs et de ce bracelet B.A.M, dont les messages gravés sont synonymes de good vibes ! Pour £15 chacun au lieu de £45, autant te dire que je ne me suis pas fait prier. À la réception (1 mois après), j’ai été très surprise de la qualité des produits. Du coup, je trépigne déjà d’impatience à l’idée d’une nouvelle vente !

Bracelets B.A.M

Neals’s Yard

Comme spot instagram-friendly, on ne peut pas faire mieux ! Neal’s Yard est une cour exiguë située à seulement 3 minutes à pied de la station de métro Covent Garden (Picadilly line). Localisée entre les rues Shorts Garden et Monmouth Street, comme le montre la carte ci-dessous, j’ai adoré ses pans de murs colorés et son esprit très bobo. Bref, impossible de résister à l’envie de réaliser quelques clichés 😀

Neal's Yard LondresNeal's Yard LondresNeal's Yard LondresNeal's Yard Londres

Old Spitafields Market

Cet ancien abattoir qui a été rénové en halles, et qui abrite désormais un petit marché couvert, est l’un des premiers lieux que j’ai visités à Londres. Comme pour beaucoup, la magie a opéré et je continue de m’y rendre régulièrement tantôt pour déjeuner, ou pour trouver de l’inspiration quand je suis à la recherche de cadeaux à offrir. En effet, de nombreux articles de qualité fabriqués à la main y sont vendus, et je finis presque toujours par trouver quelque chose à acheter ! Pour les amateurs de fromage, je vous avais conseillé Androuet dans un précédent billet consacré aux bonnes adresses pour manger dans la capitale anglaise. Enfin, pour les amateurs de shopping, je vous conseille vivement de visiter la boutique Inspatifields située près des stands de street food, dont la sélection d’objets ne manquera pas de vous faire craquer !

Food Spitafields MarketSpitafields market 4Boutique Spitafields Market 2Boutique Spitafields MarketSpitafields market 3Tables à Spitafields MarketAutour Spitafields MarketThe English Restaurant

Gourmet Burger Kitchen

Je ne suis généralement pas fan des chaînes (Pizza Express, Zizzi, Nando’s, & cie…), mais je dois avouer que j’ai été ravie quand mes copines anglaises m’ont traîné la première fois chez GBK (Covent Garden, Soho, St Pauls, Berners Street). C’est un peu devenu notre spot favori pour le lunch du vendredi midi ! Si les recettes de burgers (£6 – £11) sont vraiment très sympa avec une cuisson medium rare tout à fait convenable, leurs frites de patate douce à la baconnaise (£4,15 – délicieux mélange de bacon et mayonnaise) sont littéralement à tomber !

Voici pour ma sélection, j’espère qu’elle te plaira et te fera découvrir des nouvelles choses sur Londres !  À très vite pour une nouvelle édition  😀

Maltby Street Market

bonnes adresses Londres Royaume Uni

Maltby Street Market

Les jours passent et ne ressemblent pas à Londres, fort heureusement ! Quand la fin de semaine arrive, vient avec elle de nouveaux spots à photographier, de nouveaux plats à goûter, et de nouvelles activités à tester. Ce week-end a été, pour tout te dire, parfait. Plutôt que de lézarder sous la couette et puisque le soleil avait décidé de pointer le bout de son nez, nous avons enfourché nos vélos pour aller à la découverte d’un Londres différent !

Vélos Maltby Street Market

Maltby Street Food Market

Localisé de l’autre côté de Tower Bridge – dont rien que la traversée à vélo (comme à pied) est à couper le souffle – ce marché trendy mais abordable comme on les aime, abrite une vingtaine de stands et de petits restaurants. Rassure-toi, il reste aussi accessible en transport via la Jubilee Line, en t’arrêtant soit à Bermondsey (12 min de marche) ou bien à la station précédente London Bridge (16 min).  A noter que la seconde option te permettra de découvrir Borough Market, le marché le plus connu de la capitale anglaise.

Maltby Street Market 2Pour en revenir au Maltby Street Market, niché dans une rue atypique comme on en trouve beaucoup à Londres (entre d’un côté des docks et de l’autre des habitations lambda), ce fut l’occasion de découvrir de nouvelles recettes à déguster sur le pouce. Ouvert le samedi de 9H à 16H, et le dimanche de 11H à 16H, je te recommande de ne pas y aller trop tard tant il est fréquenté !

Maltby Street MarketLassco Maltby Street MarketSi François a choisi un classique steak frites (£8) – avec oh oui enfin, une cuisson saignante décente – j’ai préféré la fraîcheur de l’ananas et de la coriandre alliée à du chicken satay (£6) !

Food Maltby Street MarketWaffles Maltby Street Market 2Et puisque ça fait des mois que l’on me tanne de goûter ces fameuses gaufres taïwanaises spongieuses (Dhan_Waffle), j’ai enfin cédé à la tentation et en ai commandé 3 au Nutella et 3 au caramel beurre salé (£6). Oui, rien que cela : je ne fais pas souvent les choses à moitié. Pour info, c’était un vrai délice  🙂

PROMENADE SUR LES BORDS DE LA TAMISE

Après cet intermède gourmand, nous sommes revenus par le Blackfriars Bridge et en avons profité pour marcher au bord de la Tamise. C’est une balade que j’adore et que je conseille vivement de faire jusqu’à Buckingham Palace, tout en marquant un stop sous Big Ben ainsi que l’Abbaye de Westminster. Je t’ai concocté un itinéraire ci-dessous, qui même si tu n’es pas équipé, peut se faire facilement en louant un “Boris Bike” ou Santander Cycle à £2 par jour.

London BlackfriarsThe ChardLondon Blackfriars 2London skylineBlackfriars bridgeLondon Eye Big Ben

 

J’espère que cette petite excursion t’aura plu et que surtout, elle t’aura donné envie de découvrir ce petit marché caché. Pour ma part, je trouve que l’option street food est toujours à prendre en compte lors d’un voyage, tant elle permet d’alléger le budget alloué à la nourriture, dont les économies pourront être consacrées à d’autres activités touristiques.

Street art à Berlin

Allemagne Berlin bonnes adresses

Street art à Berlin

Lors de notre dernière journée passée à Berlin, nous avions fait la découverte tout à fait par hasard, d’un lieu qui fait la part belle au street-art dans le quartier de Friedrichshain : Raw Tempel Revaler Str. 99, 10245 Berlin. Dans cette ancienne friche industrielle, aucune brique n’a échappé aux talents des graffeurs. Il m’était donc impossible de passer à côté de l’opportunité de capturer ses œuvres, qui d’ici peu seront peut-être recouvertes et renouvelées.

visages street artAllée street art Berlin

“Graffiti is one of the few tools you have if you have almost nothing. And even if you don’t come up with a picture to cure world poverty you can make someone smile while they’re having a piss.” – Banksy

Brique street art Berlin

Comment se rendre dans le quartier ?

A mes yeux, la visite de Raw Tempel doit se faire dans le prolongement de celle de l’East Side Gallery. Non seulement, parce que ces deux endroits sont localisés très près l’un de l’autre, mais parce qu’ainsi ont peut se rendre compte de la pluralité du street-art : pochoir, bombing, graffiti, collage, de nombreuses techniques sont employées. Là-bas, les préjugés sont vite oubliés quand on fait face à ces fresques. Les artistes utilisent réellement le décor comme moyen d’expression.

La découverte de cet endroit peut aussi se faire de nuit, puisque Raw Tempel est par ailleurs un haut-lieu de la fête berlinoise. Elle plaira à tous ceux qui sont venus découvrir le Berlin alternatif.

De notre côté, nous avons opté pour la première option, c’est-à-dire que nous avons marché environ 20 minutes depuis le pans colorés du Mur de Berlin, via Warschauer Strasse. Si la balade à pied fût agréable, il est aussi possible de se rendre sur les lieux via le S-bahn : Berlin Warschauer Straße.

François street art berlinSnack végétarien Berlin

manger végétarien dans le coin ?

Si par chance tu te trouves dans les parages aux alentours du déjeuner, j’ai deux adresses végétariennes à te suggérer :

  1. La première : Vöner (ci-dessus en photo), où nous nous sommes arrêtés. Situé à 15-20 minutes à pied de Raw Tempel, il s’agit d’un snack végétarien proposant des sandwichs à base de seitan (protéine de blé) et de crudités. L’ensemble avait très bon goût et était hyper abordable (environ 7 euros pour un repas complet). Boxhagener Str. 56, 10245 Berlin.
  2. Le second spot que je te propose est un restaurant qui s’appelle The Bowl et qui promeut le clean-eating. Warschauer Straße 33, 10243 Berlin.

street art berlinmur street art Berlin

“Blank walls are a shared canvas and we’re all artists.” – Carla H. Krueger

girl street art Berlinpanda street art berlingirl street art Berlin

Bruncher chez Bread Street Kitchen

bonnes adresses Food Londres Royaume Uni

Bruncher chez Bread Street Kitchen

Comme toutes les semaines à l’approche du week-end, tout ce que j’ai en tête c’est d’aller bruncher ! Cette fois-ci, j’avais rendez-vous avec plusieurs amis et je souhaitais trouver un endroit qui nous plaise à tous. Si au départ, j’espérais obtenir une table chez Grange & Co à Clerkenwell, j’ai très rapidement déchanté : “est-ce qu’une table à 9am ou 5pm vous conviendrez ?”, merci mais non merci  😉

Finalement, après avoir passé plus d’une demi-heure à écumer le Web à la recherche d’autres bonnes adresses, puis une autre demi-heure à essuyer refus sur refus, c’est finalement une collègue qui m’a soufflé la perle rare. Situé à deux pas de la Cathédrale Saint-Paul, le Bread Street Kitchen de Gordon Ramsay, le fameux, allie un décor vintage seventies et du mobilier brut industriel : une véritable pépite !

Voilà ce qu’en dit le site “using fresh, seasonal ingredients, Bread Street Kitchen delivers globally-inspired menus to the high standard you’d expect from a Gordon Ramsay restaurant. From bottomless London brunches to irresistible breakfasts; you’ll find yourself very spoilt for choice here when you’re after some delicious food in St Paul’s.” A cela, je ne peux que dire yes, yes yes  😀

Si côté esthétique l’endroit nous a carrément tous conquis, côté papilles nous avons également été épatés. Comme d’habitude, nous avons eu les yeux plus gros que le ventre, mais les plats étaient tous si gourmands, que je te promets que nous avons réussi à finir nos assiettes.

Ce que nous avons commandé (dans l’ordre) :

brunch-bread-street-kitchen

  1. Avocado, orange, chilli, flaked almonds, tomatoes, poached eggs (£9)
  2. Eggs Royale (£10,50)
  3. The English Breakfast – two eggs of your choice (scrambled, poached, fried), bacon, sausage, mushrooms, tomato (£12)
  4. BSK Caesar salad, pancetta, anchovies, Burford brown egg, aged Parmesan (£7,50)
  5. Three large buttermilk pancakes, banana, honeycomb butter and maple syrup (£10,50)

Honnêtement on s’est régalé, et les assiettes étaient assez copieuses. De plus, le restaurant dispose d’une immense salle de réception, ce qui fait qu’on s’est senti comme à la maison !  C’était diamétralement l’opposé de ce que je déplore généralement avec les petites adresses : aucune queue (bon, ok j’avais réservé via Opentable), et de la tranquilité. Pour une fois, nous n’avons pas eu besoin de hurler à pleins poumons pour pouvoir s’entendre parler !

Autre point positif de cette adresse : tu peux foncer si tu recherches un brunch kid-friendly. En effet, pour les enfants de moins de 12 ans le repas est offert. Et cela, “all day, every day” ! Et comme je ne l’ai pas assez répété, il y a beaucoup de place pour laisser gambader tes chérubins.

cathédrale-saint-paul

Après ce succulent déjeuner, je te suggère d’aller de te balader dans les parages, histoire de digérer ton brunch ! Tu peux choisir d’aller visiter la Cathédrale Saint-Paul pour £18, ou alors, traverser le Millenium Bridge en direction de la Tate Gallery (entrée gratuite), pour une promenade le long de la Tamise.

  • Bread Street Kitchen : One New Change, 10 Bread St, London EC4M 9AJ
  • Ouvert tous les jours
  • Menu : A la carte / Breakfast / Weekend Brunch…
  • Prix : £15-25

5 bonnes adresses pour se régaler à Londres

bonnes adresses Londres

5 bonnes adresses pour se régaler à Londres

En emménageant à Londres, j’avais deux principaux a priori : la pluie et la nourriture. Quel cliché ! Concernant la pluie, je n’ai pas constaté une pluviométrie dramatiquement élevée comparée à celle de Paris. Toutefois ne résidant en Angleterre que depuis deux saisons, j’attendrai de célébrer mon premier anniversaire dans cette ville, avant de tirer de véritables conclusions.

Côté food, je dois dire que je suis très agréablement surprise. En effet, Londres jouit d’une culture culinaire très variée : Brésil, Corée, Pérou, Japon, USA, France, Turquie… Tous les pays sont représentés, pour mon plus grand plaisir. Si j’adore découvrir des petits restaurants cozy pour un dîner entre amis ou en amoureux, je suis aussi très friande de street-food dont je me délecte largement dans les marchés.

Aujourd’hui, je vais donc te parler de 5 adresses londoniennes que j’ai récemment découvertes :

Andina, ShoreditchAndina Picanteria & Pisco Bar, Shoreditch

Au 1 Redchurch Street, Shoreditch (E2 7DJ), j’ai pu découvrir pour la première fois les saveurs péruviennes. Au programme loup de mer, salades à base de quinoa, viandes marinées, de l’avocat et une tonne d’oignons !

Etant une grande amatrice de mets crus, j’ai été ravie de goûter le ceviche Andina £9 (ci-contre en photo). Il s’agit d’un plat préparé à base de loup de mer qui “cuit” dans une marinade légèrement acidulée. Une pointe de coriandre et divers légumes viennent garnir l’assiette. J’ai adoré la texture et la fraîcheur du poisson, relevé à l’aide de piment. Attention toutefois à ceux qui craignent les plats relevés, car disons-le ça pique ! Pour calmer mon palet, j’avais choisi un incontournable du dimanche : l’avocado sourdough toast avec un œuf mi-mollet £5. Enfin, j’ai choisi d’accorder mes deux plats à un jus pressé – le Chicha Beat £4.5 – à base de betterave, maïs, carotte, pomme, citron et gingembre.

Mon avis : une très bonne adresse pour découvrir une cuisine qui change. Cependant, je dois avouer que les assiettes ne sont pas excessivement garnies. Pour preuve, nous avons filé à Brick Lane Market prendre un dessert.

Honest burger

Honest Burger, Soho

Au 4a Meard Street (W1F 0EF), j’ai trouvé un super burger place ! J’ai testé celui de Soho et celui qui se trouve sous Covent Garden. J’ai une préférence pour le restaurant de Soho dont l’aménagement est bien plus agréable et l’équipe très dynamique. Je craque toujours pour le classique Honest Burger £10.5 composé de bœuf, oignon, bacon fumé, cheddar mature (huuuum), cornichons et laitue. Chaque sandwich est accompagné de frites aromatisées au romarin. Je choisis aussi souvent une thé glacé fait-maison £2.75, dont je raffole tant les saveurs sont équilibrées (pas trop sucré).

Mon avis : une super adresse où foncer quand on a très faim ! Les prix sont tout à fait raisonnables. Seul bémol : les frites qui manquent un peu de croustillant et que je trouve légèrement trop salées.

The Rum Kitchen

The Rum Kitchen, Kingly Court

Au premier étage du bien trop mignon complexe Kingly Court, Carnaby Street (W1B 5PW), on a l’eau à la bouche rien qu’en passant la porte de cette cantine caribéenne. Ce soir-là je rejoignais une amie qui était affamée. Nous avons donc choisi : une rainbow salad £11 (poivron rouge, mangue juteuse, avocat, flocons de coco, citron vert et Jerk chicken), de succulentes frites de patate douce £4.5, un Jerk fried chicken avec chili £9.5, une patate douce rôtie à l’avocat et la coco £5.

Mon avis : une adresse à laquelle je retournerai les yeux fermés. Les goûts étaient incroyables et le personnel hyper attachant. Si l’atmosphère est caliente, elle peut néanmoins être un peu bruyante pour un dîner en amoureux. Petit plus, foncez découvrir Kingly Court, tant ce lieu est instagram-friendly !

The Royal OakThe Royal Oak, Columbia Flower Market

Une adresse 100% anglaise pour découvrir le plat dominical britannique, 73 Columbia Road (E2 7RG). Le Sunday Roast £19 se compose ici d’une pièce de bœuf rôti, de Yorkshire pudding (un espèce de chou sans garniture), de pommes de terre rôties, de légumes de saison (carottes et choux) cuits à la vapeur, d’un flan aux poireaux et surtout de gravy (jus de rôti).

Cette adresse m’a été recommandée par une amie, lorsque je lui ai dit que je souhaitais me rendre au marché aux fleurs de Columbia Market. J’ai absolument adoré ce plat typique. Il est parfois compliqué d’obtenir une viande bien saignante au Royaume-Uni, et j’ai apprécié ici que la viande soit hyper juteuse.

Mon avis : un super stop à faire lorsque que l’on vient découvrir le marché du dimanche. Malheureusement, nous n’avions pas réservé et étions hyper mal placés. Le restaurant dispose tout de même d’un étage lumineux. Enfin, j’ai hyper bien mangé, mais il me semble que le prix du repas est élevé par rapport à la moyenne. Aussi, je déplore le manque de choix de boisson pour accompagner le roast.

AndrouetAndrouet, Old Spitafield Market

Voilà cinq mois que j’ai emménagé au UK. Malgré des retours très fréquents sur l’Hexagone, je ne dis jamais non quand il s’agit de fromage. Lorsque j’ai trouvé un ami français qui venait tout juste de s’expatrier, on s’est dit qu’avec les températures qui chutaient, une raclette était largement justifiée. Nous avons tous les deux choisi la Mixed French & Swiss £15 de chez Androuet, 107b Commercial Street (E1 6BG).

Mon avis : on perd un peu la magie de la raclette, puisqu’elle est directement servie avec le fromage fondu. En terme de charcuterie, on n’en retrouve que seulement deux sortes : le jambon cru et le saucisson sec. A mon tour de trouver un challenger à cette adresse !

Crédit photo de couverture : Pixabay